Nîmes – Collectif Gardois D’ailleurs nous sommes d’ici

collectif initié suite à une conférence de presse le 9 février 2011 : voir l’article
contact : jean.launay@club-internet.fr

Le collectif gardois D’AILLEURS NOUS SOMMES D’ICI, propose, dans le cadre de la QUINZAINE ANTIRACISTE ET ANTICOLONIALE organisée conjointement par la Collectif national « D’Ailleurs nous sommes d’Ici » et le réseau « Sortir du colonialisme » :

  LE LUNDI 12 MARS 2012 à 20h00, au Cinéma LE SEMAPHIORE à Nîmes :

Une projection-débat du film de Mathieu Kassovitz « L’ORDRE ET LA MORALE », relatif aux évènements de l’île d’Ouvéa d’avril 1988, le débat sera animé par Bruno PY, professeur de droit, ancien Maître de conférence en Nouvelle-Calédonie

LE VENDREDI 16 MARS 2012 à 20H00, à L’AGORA, 2, impasse Jean MACE à Nîmes (en face du parc des expositions) :

Une projection-débat du film »SOUS LA MAIN DE L’AUTRE », de l’Association suisse APPARTENANCES, spécialisée dans l’accueil des demandeurs d’asile, dont le film évoque l’action (Soirée organisée en partenariat avec La Ligue de l’Enseignement, et avec ATTAC dans le cadre de « MARS ATTAC »)

* Le collectif gardois DNSI réunit des citoyen-ne-s; Amnesty International Nîmes; APTI ; ATTAC ; Cimade Nîmes; Comité nîmois de l’AFPS; Ligue des Droits de Homme (sections de Nîmes et Alès) ;Forum Gardois des Migrants;OIP Nîmes; RESF30; FSU; Solidaires 30; Sud Education Gard; Syndicat de la Magistrature; UL CGT; Union Syndicale de la Psychiatrie; Les Alternatifs; Europe Ecologie-Les Verts; Nouveau Parti Anticapitaliste; Parti Communiste ; Parti de Gauche

ÉVÉNEMENTS PASSÉS :

le Collectif Gardois « D’Ailleurs nous sommes d’ici », à l’occasion de la commémoration de l’anniversaire du 50 ème anniversaire des massacres d’octobre 1961, proposera à NÎMES, le lundi 21 NOVEMBRE 2011 à 20h30, au cinéma LE SEMAPHORE, une projection-débat du film « Octobre à Paris » de J. Panijel. Le débat sera animé par Jean-Luc EINAUDI, historien.

ÉVÉNEMENTS PASSÉS

Samedi 28 mai 12H à la Maison Carrée Rassemblement suivi d’un pique-nique sur place

Le collectif gardois réunit :
des citoyen-ne-s; Amnesty International Nîmes; APTI ; ATTAC ; Cimade Nîmes; Comité nîmois de l’AFPS; Fédération LDH du Gard;Forum Gardois des Migrants;OIP Nîmes; RESF30; FSU; Solidaires 30; Sud Education Gard; Syndicat de la Magistrature; UL CGT; Union Syndicale de la Psychiatrie; Les Alternatifs; Europe Ecologie-Les Verts; Nouveau Parti Anticapitaliste; Parti Communiste ; Parti de Gauche

Suite à l’appel à lire, et à signer ici : http://dailleursnoussommesdici.org/

plusieurs centaines d’organisations associatives, syndicales, politiques, et de nombreuses personnalités et individus préparent, partout en France, diverses manifestations qui culmineront avec la journée nationale du 28 mai, date anniversaire de la création du Ministère de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Co-développement.

Ces initiatives visent à contrer les idées et les politiques racistes qui envahissent la société, activement promues par le gouvernement actuel.

Le Collectif Gardois propose à Nîmes :

Le 10 mai à 20h30 au Sémaphore, projection du film « Coup d’éclat » de José Alcala, suivie d’un débat avec Benoit Larbiou, politiste spécialiste des politiques d’immigration.

Le 17 mai à 18h 30 à la maison du protestantisme, 3 rue Claude Brousson, conférence-débat sur le thème « Immigration et République » animée par Olivier Le Cour Grandmaison, universitaire, initiateur de l’appel « d’ailleurs, nous sommes d’ici »,  historien spécialiste des questions liées à l’histoire coloniale, aux politiques migratoires, à la xénophobie

Le 28 mai à 12h rassemblement à la Maison Carrée, suivi d’un pique-nique sur place.

 

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COLLECTIF DU JEUDI 17 MARS 2011 _____________________________________________________________

Le COLLECTIF GARDOIS s’est réuni, ce 17 mars 2011, dans les locaux de l’APTI.

Étaient présents :

Maguy JONCOURT (RESF) ; Mireille MARCHAL (CIMADE) ; Pavel SAAKOVIDI (CIMADE) ; Françoise AKOUM (RESF) ; Jean-Paul HAVARD ; Agathe PIBAROT (NPA) ; Roger MATHIEU (APTI) ; Odile AIGON (APTI) ; Geneviève FLAMAND – TAM TSI (Amnesty Nîmes) ; Paul SABALOS (Amnesty Nîmes) ; Bernadette JONQUET (OIP) ; Philippe GASSER ( USP) ; Christian DELORD (Les Alternatifs) ; Jean-Marie ANGELINI (FSU) ; Jean LAUNAY (Syndicat de la Magistrature)

Etaient excusés :

Katy LAURENT (Parti de Gauche) ; Marie-Pierre MERCIER (Europe Ecologie Les Verts)

Nous avons tout d’abord fait le point des organisations participantes au Collectif : A ce jour, 16 organisations participent au COLLECTIF GARDOIS « D’AILLEURS NOUS SOMMES D’ICI » :

RESF ; APTI ; ATTAC ; Syndicat de la Magistrature ; Union Syndicale de la Psychiatrie ; FSU ; UL CGT ; Europe Ecologie Les Verts ; Les Alternatifs ; PC ; Parti de Gauche ; NPA ; OIP Nîmes ; Amnesty Nîmes ; Cimade Nîmes ; Fédération  LDH  du Gard.

Nous avons ensuite recherché et défini les actions à retenir pour la QUINZAINE ANTI-RACISTE de NÎMES, devant aboutir à la manifestation nationale et locale du SAMEDI 28 MAI 2011 :

3 actions sont retenues :

* Projection débat du film « Coup d’Eclat » de José Alcala

* une conférence-débat

* la manifestation du 28 mai.

d’autres actions sont possibles et ont été envisagées, telles que : reprise de l’exposition « la fabrique à sans-papiers » visible actuellement à Montpellier dans le cadre de la quinzaine de RESF 34 (accord de RESF 34 sur le principe) ; soirée lecture d’extraits du livre « Chroniques de rétention » paru à l’initiative de la Cimade, dans un ou des lieux à déterminer (la cour du Prolé?) ; Soirées Vidéo-débat (au café le « 34″ ou en tout autre lieu ouvert) à partir de brefs documents vidéo (à partir par exemple du film Ulysse Clandestin, ou de la contre-expertise sur l’immigration faite à l’initiative de Cette France-là et visible sur médiapart…..).

Il a toutefois été décidé de ne pas se disperser, et de réserver ces actions, ou d’autres, à ce que nous pourrons organiser par la suite, après l’été par exemple, tout le monde s’accordant sur la nécessité d’inscrire notre action dans la durée.

Concernant la QUINZAINE ANTI-RACISTE et la MANIFESTATION de MAI, il a été décidé de s’en tenir aux trois moments ci-dessus, notre énergie devant être utilisée, chacun selon nos possibilités et contacts, à faire en sorte d’atteindre le maximum de gens au delà du cercle « habituel » des militants, particulièrement en nouant ou ré-activant des contacts avec les associations de quartiers (AZUR, Quartier Libre…..)

DÉTAIL des ACTIONS RETENUES :

* Projection du film « Coup d’Eclat » : cette action avait fait l’objet d’échanges par mail avant même notre réunion. il s’agit d’un film de José Alcala (avec Catherine Frot dans le rôle principal) dont le synopsis est le suivant : « Sète : le capitaine de Police Fabienne Bourrier s’occupe des reconduites à la frontière. A la suite du suicide d’une jeune prostituée originaire des pays de l’Est et tombée du toit d’un immeuble, elle se lance dans une enquête… »

Le film sera programmé au SÉMAPHORE en « projection-débat » organisé par le Collectif « D’ailleurs nous sommes d’ici » le mardi 10 mai 2011 à 20h30.

Concernant le débat, il a été décidé de contacter Benoît Larbiou, socio-historien de l’immigration (qui intervient cette semaine à Monptpellier dans le cadre de la quinzaine RESF 34). Si ce contact ne peut aboutir, il semble que nous serons en mesure d’organiser nous-même « en interne » le débat

* Conférence-débat : Olivier Le COUR GRANDMAISON, initiateur avec Jérôme Valluy du COLLECTIF NATIONAL « D’ailleurs nous sommes d’ici » a été contacté.

Il accepte de venir à Nîmes donner et animer une conférence débat. Nous pensons organiser cette conférence à la Maison du Protestantisme.  A l’heure ou je rédige ce compte-rendu , la date retenue pour la conférence serait le Mardi 17 mai 2011 (à confirmer après réservation de la salle).

* Manifestation du samedi 28 mai 2011 : nous avons retenu l’idée d’une « Manifestation-Pique nique » à partir de 11h00 sur les marches du Carré d’Art  ou sur l’esplanade à côté de la Maison Carrée (selon évolution des « travaux » qui agrémentent notre ville…). Le détail sera débattu lors de la prochaine réunion du Collectif.

COMMUNICATION :

Elle doit être double : d’une part en interne et à partir de nos réseaux (avec comme ci-dessus noté des contacts à ré-activer avec toutes associations concernées par l’action du Collectif), et d’autre part à l’adresse des médias.

Concernant les médias, un Communiqué de presse sera envoyé aux médias locaux fin avril, expliquant notre action et informant du programme de la « Quinzaine anti-raciste » nîmoise.

Une conférence de presse sera programmée, entre la projection de « Coup d’éclat » et la conférence d’Olivier Le Cour Grandmaison, pour annoncer plus précisément celle-ci et appeler à participer à la manifestation du 28 mai.

Par ailleurs, pour diffuser l’information, il y aura lieu de réaliser un tract recto-verso annonçant les actions locales (recto) et les reliant à l’action du Collectif national (verso). Ce document pourra s’appuyer sur les éléments visibles sur le site du Collectif national, onglet « Kit militant » [www.dailleursnoussommesdici.org]. Françoise Akoum doit s’en préoccuper à son retour (dans une semaine), mais tous ceux qui en ont l’envie et la compétence peuvent élaborer des propositions et les transmettre.

Ce contenu a été publié dans Activités des Collectifs locaux, collectifs sud-est, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.