D’ici et d’ailleurs contre la xénophobie d’État- l’Humanité – 24 mai 2011

D’ici et d’ailleurs contre la xénophobie d’État

Une grande marche est organisée samedi contre le racisme, la politique migratoire et pour la régularisation des sans-papiers.

En déclarant dimanche que « la France n’avait pas besoin de maçons et de serveurs de restaurant », Claude Guéant, « sinistre » de l’Intérieur, a livré un nouveau copier-coller du discours du Front national. Preuve évidente que l’opprobre jetée sur les étrangers au sens large, loin de disparaître avec l’antirépublicain « ministère de l’Identité nationale », risque de s’amplifier avec les élections en 2012, redoute l’historien Olivier Le Cour Grandmaison, du collectif D’ailleurs, nous sommes d’ici. Pour faire face, ce collectif (1) appelle à une grande manifestation contre le racisme, la politique migratoire et pour la régularisation de sans-papiers, samedi.

De Barbès à la Nation, une chaîne humaine ponctuera une semaine antiraciste pour en finir avec les mensonges éhontés de ce gouvernement. Rappeler, face à la remise en cause de l’immigration légale, que « le nombre d’étrangers n’a cessé de baisser et ne représente que 5,8 % de la population ». Remémorer aussi que la France a accueilli 130 000 boat-people fuyant Vietnam et Cambodge dans les années 1970, quand Nicolas Sarkozy, lui, veut remettre en cause les accords de Schengen pour barrer la route à 15 000 Tunisiens. « Et cesser de confondre immigration et sécurité », demande Cissoko Anzoumane, du Collectif de sans-papiers 75.

Lui aussi du CSP 75, Brehima Camara se réjouit de ce rassemblement d’organisations progressistes, mêlant partis (PCF, EELV, NPA…), syndicats (Unef, Syndicat de la magistrature…) et associations (LDH, DAL…). « Avant, RESF se battait pour les enfants, d’autres pour la régularisation, d’autres enfin pour les travailleurs sans papiers. Maintenant, nous sommes tous ensemble. » À confirmer samedi dans la rue.

Pierre Duquesne

(1) Qui sera rédacteur en chef invité de l’Humanité ce vendredi.

 

Ce contenu a été publié dans Documents, presse sur le collectif, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.