Sans-papiers, immigrés : ils sont pourtant d’ici – 26 mai 2011 – Témoignage chrétien – Fanny Stolpner

Manifestation

Sans-papiers, immigrés : ils sont pourtant d’ici

Par Fanny Stolpner

 Copyright : Contre le racisme, la politique d’immigration du gouvernement et pour la régularisation des sans-papiers : samedi 28 mai, des manifestations auront lieu partout en France à l’appel du collectif « D’ailleurs nous sommes d’ici ».

Tout a commencé le 24 janvier. Des représentants d’associations d’aide aux étrangers, des organisations et partis politiques de gauche ou écologistes, et des syndicats, excédés par la politique d’immigration menée depuis l’élection de Nicolas Sarkozy, lancent un appel à une grande journée de manifestation nationale, le 28 mai.

MOBILISATION

Ils se rassemblent sous le nom collectif D’ailleurs nous sommes d’ici et dénoncent une situation « qui porte atteinte à des droits fondamentaux, menace gravement le droit d’asile et ruine l’existence des personnes étrangères visées ». Le collectif appelle ainsi à la suppression d’une politique qui « viole des principes humanitaires élémentaires et des dispositions internationales ratifiées par la France ».

Depuis, des dizaines d’autres structures, ainsi que des élus, chercheurs, intellectuels, ecclésiastiques parmi lesquels Mgr Jacques Gaillot, des réalisateurs, des artistes, des musiciens… ont également signé le texte. Plus de 7 000 personnes au total, sur Internet.Des collectifs locaux « D’ailleurs nous sommes d’ici » se sont constitués, organisant manifs et animations le 28 mai

L’objectif du collectif ? « Mener la bataille des idées face à la multiplication et à la libération de la parole raciste et xénophobe, renforcer les différentes luttes existantes, créer un mouvement en profondeur et de longue durée pour réaffirmer qu’une autre logique de société est possible. » Sylvain, un des responsables, explique : « On attend entre 5 000 et 10 000 personnes. Il faut remobiliser l’opinion sur ces questions, qui ne font plus l’objet de grandes manifestations depuis une dizaine d’années. »

La couverture médiatique devrait être au rendez-vous : outre les partenariats passés avec Médiapart et Le Monde Diplomatique, L’Humanité va consacrer son édition du 28 mai à la mobilisation. Des membres du collectif participeront à la réunion de rédaction et à l’édition du journal.

CONCERT

A Paris, le cortège partira à 14h de Barbès (XVIIIe arrondissement) pour rejoindre la place de la République (Xe) où le groupe ZEP (Zone d’expression populaire) donnera un concert.

Et après ? Le bilan de la manifestation nationale, ouverte à tous, aura lieu le 4 juin, place de la Bourse. « Ce sera surtout l’occasion de voir comment continuer la mobilisation, prévoit Sylvain. Car les sujets touchants à l’immigration vont être au cœur de la campagne présidentielle. »

26 mai 2011

Ce contenu a été publié dans Documents, presse sur le collectif, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.