Solidarité anti-raciste contre les violences policières et le racisme d’État! – Communiqué D’ailleurs nous sommes d’ici – 10 juin 2011

Solidarité anti-raciste contre les violences policières et le racisme d’État!

La police tue
Ces 30 dernières années, 300 personnes sont mortes suite à des violences perpétrées par la police.
Ali Ziri fait partie de ces victimes. Il est décédé à 69 ans, le 11 juin 2009, suite à son interpellation par la police nationale à Argenteuil.
Voici un extrait des conclusions des examens complémentaires rendues le 15 avril dernier :  » Les expertises natomopathologiques permettent d’affirmer que l’inefficacité cardiaque constatée aux urgences du CH d’Argenteuil est secondaire à un trouble majeur du rythme cardiaque, lui-même secondaire à un épisode hypoxique en rapport avec les manœuvres d’immobilisation et les vomissements itératifs… le manque de discernement a conduit à des comportements qui n’étaient pas sans conséquence sur l’état de santé de M. Ziri. « .

Déni de justice
Le magistrat en charge de cette affaire vient de signifier au parquet de Pontoise la fin de l’instruction du dossier, sans même qu’il y ait eu audition des policiers mis en cause et sans aucune reconstitution des faits. Cette situation est une fois de plus un déni de justice, tout comme pour Zyed et Bouna à Clichy-sous-Bois, Moushin et Laramy à Villiers-le-Bel, Hakim Ajimi à Grasse, Lamine Dieng à Paris et beaucoup d’autres.

Racisme d’Etat
Il y a quelques jours à peine, une fillette de neuf ans a encore été gravement blessée lors d’une intervention policière à la cité des
Tarterêts, à Corbeil-Essonne. Comment ne pas voir dans ces morts, ces blessés, ces tirs au Taser ou au Flash ball, ces contrôles au faciès et cette  » justice », la déclinaison d’un racisme d’Etat, la mise en pratique d’une politique qui vise une catégorie particulière de la population : celle des quartiers populaires, tout particulièrement lorsqu’elles sont arabes ou noires?

Justice et Vérité!
D’ailleurs, nous sommes d’ici soutient les mobilisations des habitants des quartiers exigeant la justice et la vérité pour les victimes de violences policières. Nous appelons à rejoindre le rassemblement organisé par le Collectif  » Ali Ziri  » le 11 juin à 14h devant le
Ministère de la Justice Place Vendôme, et le repas du 18 juin organisé par le Collectif  » Lamine Dieng  » à la cité des Amandiers à Paris.

1986 : Malek Oussekine : on n’oublie pas ! – 2005 : Zyed et Bouna : on n’oublie pas ! – 2007 : Lamine Dieng : on n’oublie pas ! – 2007 : Moushin et Laramy : on n’oublie pas! – 2008 : Hakim Ajimi : on n’oublie pas! – 2009 : Ali Ziri : on n’oublie pas ! – 2010 : Mamadou Marega : on n’oublie pas!

NI CHARTER, NI KARCHER !

D’Ailleurs Nous Sommes D’Ici, 10 juin 2011

Ce contenu a été publié dans Communiqués, Documents, Tribunes et actualité, vie du collectif national, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.